8 mai 1945: Capitulation sans condition de l’Allemagne du Troisième Reich

Avec le 8 mai férié en France, fête-t-on la fin de la Seconde Guerre Mondiale?

Non. On célèbre en effet le souvenir du 8 mai 1945. Mais le 8 mai 1945 n’a pas été la fin de la Seconde Guerre Mondiale. A cette date, il s’agit de l’Allemagne nazie qui a capitulé, c’est-à-dire que l’armée allemande a reconnu sa défaite et a rendu les armes. Dans ce cas là, ce fût même une capitulation sans condition (aussi appelée reddition inconditionnelle) : l’Allemagne admet une défaite totale et accepte que les ennemis d’hier prennent toutes les décisions quant au devenir de l’Allemagne et des Allemands. On peut donc dire que le 8 mai 1945 est la date de la fin de la guerre en Europe vu que l’Italie de Mussolini s’était rendue avant l’Allemagne, dès le 3 septembre 1943.

Mais la guerre n’était pas finie en Asie. Le Japon résistera jusqu’au 2 septembre 1945.

Capitulation de l’Allemagne: le 7, 8 ou 9 mai 1945?

C’est vrai que l’enchaînement des évènements prête à une certaine confusion…

Il y a dès le 7 mai 1945 une reddition signée en France à Reims entre le représentant des Forces Alliées (un Américain, chef d’état-major de Eisenhower), un général allemand, un géneral soviétique et même un général français considéré comme témoin. Mais Staline n’est pas satisfait du tout et ne considère cette reddition que comme une préparation ou une sorte de préambule à une reddition signée à Berlin avec un représentant plus digne des autorités soviétiques pour donner une importance plus grande au rôle de l’URSS (Union des Républiques Socialistes Soviétiques).

Il y a donc un autre acte de capitulation reconnu officiellement par l’URSS et signé le 8 mai 1945 à Berlin à 23h01, heure de Berlin, et donc 1h01 le 9 mai 1945, heure de Moscou. C’est pour cette raison que les anciens pays du bloc soviétique considèrent que la capitulation a eu lieu le 9 mai 1945.

Néanmoins, en France ainsi que en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, la capitulation a été officiellement annoncée à la population le 8 mai 1945 à 15h heure française, et donc avant que le second acte soit signé à Berlin. Il s’agit bien du premier acte de capitulation qui est pris en compte.

 

 

En savoir plus sur les 7, 8 et 9 mai 1945

8 mai 1945, une histoire pour plusieurs histoires (TV5MONDE)

Les ultimes négociations et la signature de la capitulation (CNDP)

 

You may also like...

Leave a Reply

Follow on Feedly