À la mort de Nelson Mandela: Connaître l’essentiel de sa vie

Courte biographie de Nelson Mandela

L’objectif de cet article est de présenter Nelson Mandela à l’occasion de sa mort en:

  • Expliquant rapidement ce qui en fait un personnage historique.
  • Donnant les dates clés de sa vie.
  • Faisant une mini revue de presse des articles les plus intéressants sortis récemment.

Nelson Mandela en quelques phrases
Définition de l’apartheid
Noms et origines de Nelson Mandela
Quelques dates clés: Mini chronologie
Carte des lieux importants de sa vie
Trois vidéos résumant sa vie
Dossiers / articles de presse

Nelson Mandela en quelques phrases

Nelson Mandela a été la figure emblématique, en quelque sorte le héros, de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud en se battant pour une société sud-africaine égalitaire et démocratique.

Né en 1918, avocat de formation, il sera membre du Congrès National Africain (en anglais, ANC) dès 1943 et en deviendra rapidement un des dirigeants.

C’est en durcissant la position de l’ANC contre l’apartheid (campagne de désobéissance civile en 1952, création d’une branche armée, l’Umkhonto We Sizwe, en 1961) qu’il sera condamné à la prison à perpétuité en 1964.

Il y passera en fait 27 ans de sa vie. Il sera libéré en 1990 après avoir passé 18 ans à Robben Island, 6 ans à Pollsmoor, et ensuite assigné à résidence. Mais l’ANC réussit à mettre à genoux l’apartheid avec l’appui de la population sud-africaine (population noire à 70-80%) et le soutien grandissant de la communauté internationale.

En 1993, il reçoit (conjointement avec Frederik de Klerk, le président blanc d’Afrique du Sud de l’époque) le prix Nobel de la paix.

Nelson Mandela sera élu premier président de la République noir d’Afrique du Sud lors des premières élections multiraciales du pays en 1994.

Pour une gallerie avec une collection de photos complète et bien choisie > Gallery Ezakwantu – Tribute to Madiba

Définition de l’apartheid

Politique de ségrégation raciale en Afrique du Sud mise en place par la minorité blanche (en particulier les Afrikaners). Elle est institutionalisée et pratiquée légalement de 1948 à 1991.

Noms et origines de Nelson Mandela

Nelson Mandela était son nom occidental, celui sous lequel il est connu à travers le monde. Toute l’activité médiatique autour de son décès a fait ressurgir aux yeux et oreilles de tous son prénom de naissance, Rolihlahla, et son surnom le plus courant, Madiba, utilisé comme une marque de déférence.

Rolihlahla: Prénom donné par son père à sa naissance. Il signifie “enlever une branche d’un arbre” ou “fauteur de trouble” en isiXhosa. Franchement prémonitoire dans son cas.

Nelson: Prénom occidental donné par son institutrice lors de son premier jour d’école, une tradition habituelle à l’époque pour les enfants africains scolarisés. Il n’y a pas de raison particulière qui explique ce prénom plus qu’un autre.

Mandela: Son nom de famille est en fait le prénom d’un des fils de l’arrière-grand-père qui était roi des Thembu.

Madiba: Le nom qu’on utilise pour exprimer respect à son égard. C’est le nom de son clan qui lui-même provient d’un ancêtre du XVIIIème siècle.

Nelson Mandela était:

  • du clan Madiba, appartenant à
  • la tribu Thembu, appartenant à
  • l’ethnie (ou nation) Xhosa.
    Les Xhosa étant la deuxième nation la plus importante d’Afrique du Sud de par son nombre derrière les Zoulou.

Quelques dates clés: Mini chronologie Nelson Mandela

(18 juillet 1918 – 5 décembre 2013)

  • 18 juillet 1918 Naissance à Mvezo dans le Transkei (actuel Cap-Oriental), issu d’une famille royale Thembu de l’ethnie Xhosa.
  • 1943 Devient membre de l’ANC.
  • mars 1944 Crée la Ligue de Jeunesse de l’ANC avec Oliver Tambo et Walter Sisulu.
  • 1952
    • Ouverture du premier cabinet d’avocats noirs en Afrique du Sud en partenariat avec Oliver Tambo.
    • Élu vice-président de l’ANC à l’échelon national.
    • Defiance campaign (désobéissance civile).
  • 5 décembre 1956 Première arrestation de Nelson Mandela. Sera acquitté.
  • 16 décembre 1961 Création de la branche armée de l’ANC, Umkhonto we Sizwe, en réaction à la répression sanglante d’une manifestation à Sharpeville le 21 mars 1960 où 69 protestants succombèrent.
  • 5 août 1962 Arrestation après 17 mois de clandestinité. Condamné à cinq ans de prison.
  • 9 octobre 1963 Procès de Rivona après que de nouveaux chefs d’accusation soient apportés.
  • 12 juin 1964 Condamnation à la réclusion à perpétuité.
  • 11 juin 1990 Libération.
  • 30 juin 1991 Abrogation des dernières lois d’apartheid.
  • 15 octobre 1993 Reçoit le prix Nobel de la paix conjointement avec Frederik de Klerk pour avoir supprimé l’apartheid dans un esprit de réconciliation.
  • 27 avril 1994 Élu premier président noir de la République d’Afrique du Sud lors de la première élection présidentielle multiraciale. Il sera président jusqu’au 11 janvier 1999.
  • 5 décembre 2013 Décès à son domicile de Johannesburg à Houghton Estate.

Sélection de chronologies plus ou moins interactives:

Carte

Sur cette carte, vous trouverez les lieux qui ont marqué la vie de Nelson Mandela: villages de naissance (Mvezo) et jeunesse (Qunu), son cabinet d’avocat à Johannesburg, ses domiciles à Soweto et Johannesburg, les prisons de Robben Island et Pollsmoor.

Vidéos

Portrait de Nelson Mandela. Archives de l’INA de 1990. Reportage de 10 minutes à sa libération

Mort de Nelson Mandela: Comment la vie d’un homme a changé le destin d’un pays – Vidéo de 3 minutes

Nelson Mandela, naissance d’une nation: Documentaire de 20 minutes sur la vie de Madiba

Au cas où la troisième vidéo ne joue pas bien dans le player, voici le lien direct: http://videos.tf1.fr/infos/2013/nelson-mandela-naissance-d-une-nation-le-documentaire-sur-la-8325381.html

Dossiers / articles de presse en français parus à la mort de Nelson Mandela

Ma sélection basée sur l’exhaustivité, la volonté d’objectivité, la qualité narrative et les illustrations (photos, vidéos).

You may also like...

Leave a Reply

Follow on Feedly