Citations sur la déportation et la résistance

Pour cette semaine qui suit la journée du souvenir des victimes de la déportation, une citation par jour sur la déportation, la résistance ou nos capacités de réaction par rapport à l’oppression.
Rendons hommage à ceux qui n’ont pas accepté la déportation (et le régime nazi en général) et dont certains ont eux-mêmes été déportés.

Germaine Tillion

Germaine Tillion 1907-2008

30 mai 1907- 19 avril 2008

Ethnologue. Résistante de la première heure, une des responsables du réseau du Musée de l’homme. Déportée à Ravensbrück en 1943. Auteur d’une œuvre unique, une opérette-revue écrite dans le camp de Ravensbrück même pour divertir et soutenir ses camarades: Le Verfügbar aux enfers.

“Comment ces hommes-là [en parlant des tortionnaires dans les camps], et des centaines d’autres, appartenant par leur origines et leur formation aux cadres moyens de la société allemande, protégés apparemment par tous les garde-fous de notre civilisation (la morale, la religion, le droit, les enseignements de l’histoire), ont-ils pu torturer de leurs mains, massacrer eux-mêmes ou faire massacrer sous leurs yeux, par dizaines, par centaines, par milliers, par millions, de sang-froid, à longueur d’années, des familles totalement sans défense, tenant leurs petits enfants par la main, “coupables d’exister”? C’est bien là la question que se posent ceux qui connurent, de près ou par ouï-dire, l’univers concentrationnaire… Aujourd’hui… Je suis convaincue qu’il n’existe pas un peuple qui soit à l’abri d’un désastre moral collectif.”
Du livre: Ravensbrück

Stéphane Hessel

Stéphane Hessel 1917 - 2013

20 octobre 1917 – 27 février 2013

Diplomate français. Rejoint les Forces Françaises Libres (FFL) à Londres. Déporté à Buchenwald. Directeur administratif au secrétariat général des Nations Unies à New York de 1946 à 1950, il participe à la rédaction de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

“La pire des attitudes est l’indifférence, dire “je n’y peux rien, je me débrouille”. En vous comportant ainsi, vous perdez l’un des composantes essentielles qui fait l’humain. Une des composantes indispensables: la faculté d’indignation et l’engagement qui en est la conséquence.”
Du livre: Indignez-vous!

Henri Bartoli

Henri Bartoli (1918-2008)

22 avril 1918 – 1er octobre 2008

Economiste français. Il a été un résistant de terrain et a aussi  participé à l’élaboration du programme du Comité National de la Résistance appliqué à la Libération. Reconnu comme Juste parmi les Nations.

” Résister c’est combattre toutes les injustices, toutes les atteintes à la dignité humaine, toutes les atteintes à la liberté, c’est en même temps créer, c’est reprendre les valeurs qui sont menacées pour leur redonner vie et faire qu’elles répondent aux circonstances historiques nouvelles dans lesquelles elles doivent être vécues.”

You may also like...

Leave a Reply

Follow on Feedly