Explorer des tableaux avec les enfants: Exemple basé sur les mystères de la vie du Christ

Je souhaitais rendre un hommage à un site web qui a particulièrement bien mis en valeur un ensemble de peintures sur les Mystères de la vie du Christ: une collection venant de l’abbaye Sainte-Croix.

J’ai été très sensible à la qualité de l’iconographie quant aux couleurs et à la composition des tableaux. Et c’est aussi parce qu’il y avait une homogénéité de style entre les tableaux (le peintre flamand van der Maes est l’auteur de la majorité des oeuvres) que j’en ai sélectionné 4 pour la vidéo sur Pâques / Pessah / Holi

Quand on voit cela, il n’y a aucun doute que cela fait bien longtemps que les hommes ont découvert la force des images pour raconter une histoire. On n’a pas attendu l’avènement de l’imprimerie pour l’exploiter.

Explorer des tableaux avec les enfants

Maintenant, quels plaisirs les enfants peuvent-ils trouver à observer ces vieilles peintures? En premier lieu, sûrement la richesse des détails. Focalisons-nous par exemple sur la Mise au tombeau (vue avec zoom)
On peut facilement s’amuser avec les enfants en les invitant à trouver des éléments particuliers avec des questions du type:
– Combien de personnes ont des coiffures? Et combien ont la tête nue?
– Où est le pot? On peut expliquer alors à quoi servent les aromates dans le pot.
– Où est le mouchoir?
On peut aussi poser des questions provocatrices qui les feront rire, du genre:
– Pourquoi le monsieur du premier plan porte des tongs? Il va à la plage ensuite? En plus, il les a mises avec des chaussettes…
– Est-ce qu’ils mettent Jésus dans une baignoire?

Et les adultes en tirent des bénéfices aussi. Quand on se met dans le mode exploration parce qu’on va en parler à des enfants, on est obligé de regarder en profondeur nous-mêmes pour s’attacher à ce qu’on pourra expliquer, et expliquer de façon vivante. Souvent, une méthode qui fonctionne bien revient à trouver des anecdotes insolites.

Visiter

Vous pouvez allez apprécier ces tableaux de vos propres yeux au Musée Sainte-Croix à Poitiers. Cela changera du Futuroscope! Je devrais plutôt dire “le complètera” car j’ai d’excellents souvenirs du Futuroscope.

You may also like...

Leave a Reply

Follow on Feedly