Qin Shi Huangdi, premier empereur de Chine, et son armée de terre cuite de Xi’an

Pour les locaux californiens, je ne peux que conseiller l’exposition China’s Terracotta Warriors – The first emperor’s legacy du Asian Art Museum de San Francisco. Nous nous en sommes mis plein les mirettes!

La mise en scène des soldats, chevaux de terre cuite et autres trésors est excellement bien faite. Taille idéale avec les enfants qui ne se sont nullement ennuyés.

Et pour clore le tout, il y avait un atelier gratuit pour faire son écusson en métal personnalisé grâce à la technique de l’estampage (martelage de métal avec une forme utilisée comme un tampon). Nous sommes tous ressortis très fiers avec nos pendentifs et porte-clés.

Donc occasion magnifique pour faire un retour sur le mausolée de Xi’an en Chine (où se trouve la fameuse armée de terre cuite) et son illustre instigateur, le premier empereur de Chine, Qin Shi Huangdi.

Combien d’hommes ont travaillé pour la création du mausolée de Xi’an?

On estime que plus de 700,000 hommes ont participé à la construction du mausolée de Xi’an de 246 à 210 av. J.-C. Pour mettre ce chiffre en perspective, il faut considérer que le chantier a duré 36 ans. Aussi, le site s’étend sur 56 km² ce qui représente en gros la moitié de Paris.

Xi'an dans Chine actuelle

Localisation de la ville de Xi’an dans la Chine contemporaine

Combien de statues sur le site de Xi’an?

Le total de statues (soldats, chevaux, chars) est une estimation car tout n’a pas été déterré. On pense qu’il y a plus de 7,000 personnages, 600 chevaux et 100 chars. A l’origine, les statues étaient peintes. Les couleurs n’ont pas résisté au temps et à l’excavation des oeuvres.

Quel métal est utilisé pour recouvrir certaines armes (flèches, épées) retrouvées à Xi’an?

Certaines armes sont apparues sans rouille et encore tranchantes plus de 2,000 après leur confection grâce à l’utilisation du chrome pour les recouvrir. Cela montre une savoir-faire technique absolument exceptionnel. A titre de comparaison, les occidentaux ont commencé à utiliser le chrome de façon industrielle au XIXème siècle seulement.

Et pourquoi cet immense mausolée au fait?

Le mausolée de Xi’an a été construit pour un roi qui va devenir empereur: Yin Zheng, roi de Qin à partir de 247 av. J.-C., nommé Qin Shi Huang(di) quand il est devenu premier empereur de Chine en 221 av. J.-C. Remarque la similitude de sonorité entre Qin (prononcé “tsin”) et Chine. Oui, c’est bien le nom de ce personnage qui est à l’origine du nom du pays en Occident.

Qin Shi Huangdi croyait en l’immortalité. Il lui fallait donc la protection d’une armée digne de son status pour son royaume dans l’au-delà. En cela, c’est à peu près similaire à ce que les égyptiens faisaient avec les pyramides pour abriter les tombeaux des pharaons et les trésors pour les accompagner, au cas où tu sois plus familier avec cette civilisation.

mont du tombeau de Qin Shi Huangdi à Xi'an - Victor Segalen 1914

Photo prise par Victor Segalen en 1914. Mont du tombeau de l’empereur Qin Shi Huangdi à Xi’an

Que veut-on dire par premier empereur de Chine?

Ying Zheng (nom d’empereur: Qin Shi Huangdi – avec ou sans le -di) a vécu de 259 à 210 av. J.-C. Roi de Qin en 247, une fois son propre royaume stabilisé, il va mettre les armes au service de son ambition et conquérir un à un les royaumes Han, Zhao, Wei, Chu, Yan et Qi (aussi appelés les Royaumes Combattants). En 221, il va alors se déclarer lui-même premier empereur (littéralement ce que signifie “shi huang”). En plus de ses réussites militaires, il va marquer son règne entre autre par la standardisation d’unités de mesure, de la largeur des routes (pour faciliter transport et commerce), et de la monnaie.

Qin Shi Huangdi a-t-il fait construire la grande muraille de Chine?

Construire à partir de rien, non. Solidifier et étendre, oui. Il va partir de morceaux de murailles qui avaient elles-mêmes éte édifiées par les divers royaumes pour bloquer les invasions du nord. Travail titanesque, on ne sait pas combien de personnes y ont travaillé mais la légende veut que le nombre de victimes (personnes décédées sur le chantier) soit égal au nombre de blocs de pierre utilisé pour la construction. Reste à savoir combien de pierres ont été utilisées…

Par la suite, deux autres dynasties en particulier vont développer et consolider la muraille: les Han et les Ming.

Carte de la grande muraille de Chine

Quelques repères: Situer l’empire Qin dans son époque (période 300-200 av. J.-C.)

  • Rome monte en puissance: guerres puniques contre Carthage.
  • En Egypte , construction du Phare d’Alexandrie, une des sept merveilles du monde antique.
  • En Amérique, intense développement de la civilisation Maya.

Autres photos prises lors de l’exposition au Asian Art Museum

 

You may also like...

Leave a Reply

Follow on Feedly